Travailler moins pour profiter de la vie? Tout le monde en rêve! Tim Ferriss l’a fait. Son livre « La semaine de 4 heures » raconte comment il est passé d’un emploi de cadre sans en profiter (80 heures de travail par semaine) à une vie où il ne travaille plus que quelques heures par semaine en maintenant un haut niveau de revenus.

D’abord une vie de fou…

Timothy Ferriss est un gars intelligent. Il a été un élève brillant de l’université de Princeton. Touche à tout, il a été un salarié proche du burn-out sans être rémunéré correctement. Il a donc décidé de se mettre à son compte. Il a réussi plusieurs activités d’entrepreneurs mais sa vie ne le satisfaisait toujours pas. Il gagnait très bien sans vie sans avoir le temps d’en profiter. C’est alors qu’il a écrit à 33 ans son premier best-seller  »La semaine de 4 heures« , livre révolutionnaire qui a eu une portée énorme sur des milliers de gens. Beaucoup ont pris conscience de l’absurdité de leurs modes de vie stressants.

Profiter de la vie

La vie est courte, Tim Ferriss l’a très vite compris ! Son souhait le plus cher? Arrêter de travailler comme un fou pour pouvoir enfin tester tout ce qui lui faisait plaisir. Il est devenu par exemple recordman d’épreuves de Tango et boxeur. En 2008, il s’est mis à animer une émission télé lui permettant de tester tout un tas d’activités pour lesquelles, il n’avait aucune compétence. Rejoignant ainsi l’utile à l’agréable, cela lui permettait de vivre tout en s’adonnant à son goût aventurier pour de nouvelles passions. Son leitmotiv? Tout le monde peut apprendre s’il y met du sien et y prend du plaisir. Mais comment en profiter vraiment quand on est salarié ou qu’on travaille 80 heures par semaine comme entrepreneur?

Entre le salariat et l’entrepreneuriat, la semaine de 4 heures !

Dans son oeuvre phare, Ferriss nous explique des principes fondamentaux pour alléger son emploi du temps tout en vivant correctement :

  • automatiser son business sur internet
  • se consacrer aux 20% de clients qui rapportent 80% du Chiffre d’Affaires (loi de Pareto)
  • déléguer le maximum de tâches professionnelles dans les pays émergents (Il prétend ainsi participer à leur développement)
  • se concentrer sur l’essentiel de ses tâches pour améliorer sa productivité
  • travailler à distance et de n’importe quel lieu de la planète pour éviter les pertes de temps en transport, réunions, pauses café…

Ses actions ne sont pas toutes honnêtes ni éthiques cependant. Mais ça ne le gêne pas. Fer de lance des générations Y et Z qui trouvent la vie professionnelle absurde: perdre sa vie à la gagner n’ayant plus de sens pour beaucoup de gens.

Finalement, « La semaine de 4 heures », c’est un peu le principe de ces écrivains ou chanteurs qui produisent des œuvres de qualités leur permettant de vivre essentiellement sur les droits d’auteurs, comme Laurent Voulzy qui fait un album génial tous les 10 ans. Tim Ferriss lui fait des best-sellers !

 

ALLER + LOIN

Je viens de mettre en ligne mon programme « reconnexion à soi« , il se présente sous forme d’un mois d’exercice, d’un mois de conseil avec mon vécu pour exemple et une séance + un question clé que vous me posez par email.

 

reconnexion à soi

 

Pour en savoir plus, je vous invite à vous inscrire à la NEWSLETTER ci-dessous ou à me suivre sur Facebook.  Et n’hésitez pas à partager cet article sur vos réseaux sociaux préférez !

 

Vous avez aimez cet article? Abonnez-vous !

 

 

Leave a Reply

Your email address will not be published.