Stéphen Hawkins vient de déclarer dans la presse à la BBC que d’après ces derniers calculs, l’humanité aura disparu dans 100 ans. L’astro-physicien de génie a mesuré l’impact de la pollution sur le réchauffement climatique et sur les bouleversements qui seront engendrés sur la planète…

Et il a annoncé 250° celcius d’ici un siècle.

« Le changement climatique est l’un des plus grands dangers auquel nous devons faire face. L’inaction de Donald Trump pourrait nous pousser au bord du gouffre, et notre planète deviendrait alors comme Vénus avec une température de 250°C et des pluies d’acide sulfurique », explique Stephen Hawking dans l’émission The search for a new life de la chaîne britannique.

En gros, une fois le réchauffement climatique bien installé, les océans et les bactéries qui s’y développeront produiront un gaz qui accélérera la mort de toutes les espèces vivantes. 

Voilà, je viens de lire ça et c’est encore plus grave que les + 12° annoncés d’ici 2030. 

Du coup, j’ai commencé à me dire « Comment vivre et surtout profiter de la vie alors que nous n’avons plus beaucoup de temps, nous pauvres citoyens et surtout nos enfants pour profiter de la vie telle que nous l’auront connue? »

Je ne suis pas dans un scénario catastrophe mais dans un scénario réaliste. 

Ma fille veut devenir astro-physicienne et je sais depuis le temps qu’elle en parle, que l’on peut modifier la vie sur une planète en influant sur sa couche d’ozone (entre autres).

Bref, comment profiter de la vie sans que cela accélère le processus de changement climatique (ben tant qu’à faire, autant faire reculer le marasme)?

Qu’est-ce qu’il y a de plus important pour moi sur cette terre?

Evidemment, il s’agit d’elle de ma fille et des êtres auxquels je tiens le plus. 

Il s’agit de rire, de se balader, de se faire des câlins, de discuter des heures et des heures, de dîner, de faire du sport, de se baigner…. le plus possible comme si plus rien n’avait d’importance. De vivre l’instant présent si cher à Eckhart Tolle

En effet, quelle importance a tout le reste?

Quelle importance d’avoir ce qui me tenait encore à coeur comme le fait d’avoir une belle maison bien décorée pour m’y sentir bien, de prendre l’avion pour visiter la planète, de manger du sel de l’himalaya plus pur mais qui fait des kilomètres pour arriver chez moi accélérant ce que je redoute désormais le plus? 

Ce qui nous rend vraiment heureux sur terre, c’est les liens de qualité et d’amour que l’on créé. J’ai passé des années à me défaire des liens toxiques que j’attirais par mes mauvaises programmations et désormais, je n’ai plus qu’à profiter de ceux qui me restent et de notre belle nature.

Rien d’autre n’a d’importance. 

J’ai créé des programmes de reconnexion à soi et reconnexion aux autres mais vous pouvez lire déjà depuis 3 ans des articles sur la reconnexion à la planète que nous ne pouvons plus éluder.

Je vous souhaite plus que jamais d’aimer vos enfants et ceux qui comptent pour vous car la vie va changer en quelques décennies. D’ici peu nos quelques ouragans, événéments caniculaires ou tsunamis créés par l’impact de l’homme n’auront plus qu’allure de gnognotte à nos yeux… 

Je vous embrasse et je vous le redis encore une fois « Aimez et CHOISISSEZ LA VIE ». 

 

ALLER + LOIN

Comment avoir moins d’impact sur le réchauffement climatique?

  1. diminuez vos trajets en transport, prenez les transports en commun, le vélo, marchez
  2. achetez des produits locaux, regardez les étiquettes
  3. achetez d’occasion
  4. chauffez vous en évitant les combustibles tels que le gaz, le fioul, le bois…
  5. soyez minimaliste, décroissant, consommez durable
  6. plantez votre potager si vous le pouvez 
  7. diminuez votre consommation de viande animale et dérivés animaux comme les produits laitiers
  8. cuisinez le plus possible 
  9. testez votre niveau de pollution sur le site de l’ademe 
  10. Faites un seul enfant, éviter d’avoir 10 chats et 10 chiens