Voilà, c’est fait j’ai lancé mon blog!!!

 J’ai lancé mon blog après quelques mois de fin de burn-out.  Encore cet hiver, j’étais sonnée dans mon corps et mon esprit et même si aujourd’hui, je ne suis pas encore en grande forme physique, je vais mieux, je réapprends à savourer la vie, je me reconnecte à moi-même. Le réveil est long mais le parcours vaut le coup. J’ai commencé par m’obliger à reprendre des gestes simples comme m’obliger à me lever, à marcher, à sortir petit à petit de chez moi, me reconnecter à mes passions, celles qui me conviennent. L’astuce, c’est de mettre un pied devant l’autre et de faire un petit progrès chaque jour. Ça peut commencer par faire une petite marche de 10 minutes puis en faire une de 20 minutes le jour où l’on se sent de faire plus. Et chaque jour invariablement, le soir dans son lit, se féliciter de ses progrès de la journée. Les petits comme les grands.

aapetitspas

J’ai commencé un journal de gratitude le 28 novembre 2013. J’ai décidé de lancé ce journal privé pour voir ce qui progresse dans ma vie au lieu de voir ce qui m’angoisse. Mes angoisses sont toujours présentes mais j’ai trouvé des solutions pour les dompter et j’en parlerais lors d’un autre article. Il ne s’agit pas pour moi de minimiser les points noirs de ma vie comme les obstacles et problèmes divers mais de ne plus me poser en victime et de chercher des solutions. La première des solutions est donc de me concentrer sur les progrès de la journée, de la semaine, du mois, de l’année ou d’une plus longue période tant qu’il s’agit de dégager le positif.

En ce 28 novembre, j’avais comparé ma situation par rapport à 10 ans auparavant et j’avais constaté une nette amélioration dans tous les domaines même s’il y avait encore énormément de choses à changer. Mes paragraphes commencent désormais tous par « je remercie la vie de… » alors qu’avant je pensais plutôt « j’ai une vie misérable, j’ai tel souci, tel autre etc… ». J’ai donc modifié ma façon de voir ma vie en la voyant sous l’angle positif. Se plaindre et angoisser n’avancent à rien. J’ai passé tant d’années à angoisser que j’en étais venue à un important état de souffrance et des insomnies récurrentes mais bien inutiles. Or pour améliorer sa situation, on a absolument besoin de dormir et d’être en forme physique et mentale.

Le prochain grand pas accompli fut de me dénouer d’une relation amoureuse toxique. Je développerai un autre jour l’intérêt de s’en rendre compte et d’agir. Là, ce fut un énorme soulagement et même si ce ne fut pas évident au départ, en rien je ne regrette d’avoir effectué ce pas en avant. Terminées les 4 années à me morfondre dans une relation qui me tirait vers le bas. Une relation ne doit pas faire souffrir. Elle doit être basée sur le soutien, le respect, l’admiration, l’affection.

Retrouver sa motivation

Ensuite, j’en vins à retrouver ma motivation. Et là, le miracle de la vie fait qu’elle place les bonnes personnes au bon moment sur notre chemin. Je m’explique. J’avais décidé de créer mon entreprise pour enfin travailler dans le domaine qui me convient et l’entrepreneuriat était la meilleure formule pour moi. Je voulais être aux commandes de ma vie et en particulier aux commandes de ma vie professionnelle. Mais mon esprit qui avait un niveau faible de sérotonine, sommeillait et ma motivation était au plancher. Et là miracle!! D’abord je croise une personne qui est à son compte et qui est psychothérapeute. C’était un gars qui avait vendu sa maison et qui en avait racheté une autre en Ardèche pour la retaper à nouveau. Il m’a inconsciemment boostée pour créer la mienne. Et voilà que grâce à ce contact sur internet, je me mettais à chercher les formalités de création et qu’en 3 jours, l’affaire était lancée.

Ma  motivation avait progressé mais je n’étais pas encore au top niveau de mes capacités. La vie plaça alors cette fois une autre personne sur mon chemin. C’était une personne avec qui j’avais une conversation amicale à qui je parlais de mon désir de changer de vie. Je lui dis que j’avais un emploi à mi-temps, que je faisais des remplacements dans un autre pour l’Etat et que j’avais crée mon entreprise. Nous avions un parcours similaire d’enseignants qui se mettent à leur compte. Lui était déjà bien avancé dans son projet, il en était à 3 ans de création. Il avait abandonné l’enseignement totalement et ne regrettait pas même s’il travaillait désormais 12 heures par jour. Il me demanda alors des conseils puisque je venais de lui dire que j’étais consultante spécialisée dans le web-marketing. Le problème, c’est que je n’avais rien mis en place à part les statuts de mon activité. C’est alors qu’une troisième personne me contacta amicalement et me fit part de son besoin de créer un site internet pour son activité qui tournait bien. Et là, le grand flop encore. Je n’étais pas prête. Je me mis donc grâce à ces 3 personnes un grand coup de pied aux fesses et je me lançais désormais à corps et à cri dans mon projet d’entreprise.

Un pas après un autre, on se reconnecte. La vie nous confronte au bon moment aux bonnes personnes. Et la loi d’attraction tant encensée y est peut-être pour quelque chose. Elle place les opportunités d’avancer sur notre parcours. A nous de les saisir.

Dernièrement, la vie a placé sur mon chemin Lilou Macé qui s’est aussi reconnectée il y a déjà quelques années. Lilou a proposé une conférence chez moi. Incroyable, elle qui parcourt tant le monde!! Et entre temps, elle a lancé un appel aux blogueurs pour co-créer avec elle. Et là, j’ai réussi grâce à cette belle âme à booster mon second projet mis en place à travers des articles écrits sur traitement de texte et mon journal de gratitude et voilà que j’écris maintenant directement sur ce blog public.

Les progrès concernent tous les domaines de la vie. Pour ma part, ils ont touché ma santé, ma motivation, ma création d’entreprise, mes relations amicales, amoureuses et professionnelles, l’organisation quotidienne, les passions et hobbies. Dès lors, je crois que la vie est là pour m’apprendre les choses dont j’ai besoin et non plus pour me mettre des bâtons dans les roues.

Je serai heureuse donc de partager avec vous régulièrement mes progrès et j’espère que mes astuces et mon témoignage vous aidera. N’hésitez pas à me laisser des commentaires sur ce blog et à vous inscrire à la newsletter pour recevoir mes prochains articles.

Fanny

Laisser un commentaire