Chaque année, je calcule mon bilan carbone pour savoir où j’en suis sur le site Coachcarbone.org de l’Ademe qui donne une idée générale de nos dépenses. Les français dégagent en moyenne 10.6 tonnes de Co2 par an et par foyer. Nous même en sommes à 5.1 tonnes. Soit un peu moins de la moitié.

 

Un bilan qui reste insuffisant

En effet, ce site ne présente pas un mode de calcul parfait mais cependant, je me rends compte des points noirs de notre mode de vie:

– MAISON: excellent résultat 0.3 tonnes /an

79 euros de dépenses par mois pour le chauffage, électricité et eau chaude soient 948 euros par an. Tout fonctionne par radiateur à accumulation + clim réversible air air (chauffage principal) pour 82 m2 de surface. Maison qui a moins de 10 ans, dans le sud avec grande surface vitrée exposée sud.

– TRANSPORT: bon résultat 1.04 tonnes /an

pas de transport scolaire, ni de transport travail ( à pied et sur place), peu de déplacement donc moins  de 8000 kms par an.

– ALIMENTATION: résultat moyen 2.63 tonnes /an

Résultat encore insuffisant car notre foyer consomme 1 banane par jour, des produits laitiers tous les jours, un repas de viande rouge par semaine, un repas de poulet par semaine et deux repas de poisson par semaine. Nous sommes flexitariens. Donc pour faire baisser ce mauvais résultats, il faut aller pêcher ses truites dans la rivière locale, stopper les laitages et la viande rouge. Chose que je me refuse à faire car je ne veux pas nourrir ma famille avec des comprimés ou des compléments alimentaires pour pallier les carences en B12 et autres nutriments.

– EQUIPEMENT: bon résultat 1.17 tonnes /an

Peu d’appareils électriques fonctionnent à la maison, j’ai fait de gros efforts sur ce point là. Mais nous avons encore un frigo-réfrigérateur, un lave linge, une télé, deux PC portables.

Solutions pour améliorer les résultats:

Le site permet de proposer des solutions pour améliorer nos dépenses et comparer nos résultats finaux. C’est plutôt bien fait. Voici les miens.

– MAISON: Nous ne pouvons rien changer pour l’instant. Il faudrait passer en maison passive et l’investissement reste lourd. Seul un déménagement serait la solution.

– TRANSPORT:      – faire les courses à pied, chose que je peux faire partiellement si je m’en donne la peine.

                                – faire plus souvent du co-voiturage.

                                – acheter dans le futur, une voiture électrique.

– ALIMENTATION: – arrêt des bananes, du café, riz français produit localement, pâtes fraîches faites maison avec de la farine produite près d’ici (je refuse strictement l’arrêt du chocolat noir très bénéfique pour la santé).

                                     – je continue d’acheter du fromage produit localement et du chèvre (et non de la vache).

                                     – nous continuons l’achat de flétan source importante de vitamine D dont nous manquons souvent tous.

– EQUIPEMENT: Là, difficile de faire mieux. Je ne compte pas devenir crudivore et me passer de frigo et de four. Je ne compte pas non plus aller laver au lavoir ancien. Nous regardons très peu la TV et nous avons besoin des ordinateurs pour travailler.

Voilà, j’ai refait le test en modifiant mes objectifs: ainsi l’an prochain je vais tomber à 3.8 tonnes de Co2 consommés. Soit un peu plus d’un tiers de la moyenne nationale. Et là, je serai plus en accord avec mes valeurs.

Et vous, où en êtes-vous?

 

Vous avez aimé cet article? Abonnez-vous !

 

 

 

Laisser un commentaire