Beaucoup de gens veulent changer de vie ou changer leur vie, la voir s’améliorer dans leur santé, leurs relations, leur argent, leurs projets…

Et pourtant beaucoup de personnes restent sur la touche et sur leur point de départ.

Pourtant, elles lisent, elles se documentent, vont écouter des conférences, écoutent des vidéos et dès qu’elles ont entendu parler d’un concept, elles pensent qu’elles l’on assimilé et que ça suffit.

En fait ça ne suffit pas.

Votre vie ne va pas changer parce que vous avez entendu parler d’un concept et que vous pensez l’avoir compris.

Votre vie stagnera tant que vous ne serez pas passé à l’action.

Moi même, j’ai cru quand j’ai compris que j’étais dépendante affective car dans mes anciennes relations je souffrais mais je restais, qu’avec la lecture d’un ou deux bouquins et deux vidéos, je m’en sortirai.

Eh bien non.

Toujours dans la souffrance qui s’amplifiait avec pour conséquence des kilos qui s’accumulaient pour me fabriquer une armure, des angoisses qui provoquaient des insomnies, des réveils nocturnes en pleur etc, je ne m’en sortais pas !

Les bouquins que j’avais lu m’avaient permis d’identifier le problème et de comprendre qu’il y avait des solutions et que des gens s’en étaient sorti.

Je buvais les vidéos sur le sujet en pensant tout avoir assimilé à la fin du visionnage mais non.

Ma souffrance était toujours là encore et encore.

Alors un jour, j’ai dit STOP.

C’était quand j’ai fait mon burn-out. Le burn-out n’était pas dû à ma dépendance affective mais à des heures non stop que je m’imposais : longs trajets, 60h de taff semaine + ménage à fond le we et jouer à la mère parfaite en menant ma progéniture partout dans des supers activités.

Du 7j/7 non stop.

Toutefois, ce burn-out avec des arrêts maladie m’a permis de me poser et de réfléchir.

J’ai lâché mes kilomètres, j’ai lâché mon rôle de mère parfaite, j’ai lâché mon rôle de maîtresse de maison…. et j’ai lâché mon mec de l’époque.

Mon médecin m’a expliqué que je devais faire un travail sur moi même si je connaissais à fond la psycho.

J’ai fini par l’admettre: j’avais besoin d’un regard extérieur, un guide, un révélateur de moi-même.

J’en ai choisi 2.

Un doux et un cash.

C’est surtout le second qui m’a fait avancer vite et changer en profondeur. Le premier, j’y serai encore si je n’avais été que dans son accompagnement.

Deux pro mais avec l’un j’ai fait en 5 séances ce que l’on fait en 5 ans avec l’autre.

Pourquoi 5 ans? Parce que le premier n’a jamais été dépendant affectif et n’a jamais connu de burn-out.

C’est comme si vous étiez dépendant à l’alcool ou à la carte bleue: les dépendants alcooliques ou les dépendants à la dépense sont des groupes où les gens qui vous aident connaissent exactement par quoi vous êtes passé et c’est pour cela qu’ils peuvent vous amener à la réussite.

Aujourd’hui, si je n’avais pas été accompagnée, ce qui est sûr c’est que toute seule, je n’aurais jamais avancé.

Je serais encore en train de me plaindre à mes amis de ma relation avec ce monsieur et de mes fatigues chroniques.

Il a fallu que je fasse taire mon ego qui me disait « Ah moi un thérapeute ou un coach? Mais c’est pour les faibles ! »

Il a fallu que je dépasse mes peurs: « Moi peur de voir la réalité en face et d’entendre des vérités qui me feraient souffrir? Sûrement pas ! ». En réalité, une chemin avec un guide ne fait pas souffrir. Il révèle. Il remue aussi certes mais cela libère. Il m’a fallu des années pour le comprendre.

Il a fallu aussi que j’admette qu’un accompagnement ne coûtait pas cher mais était un investissement qui m’éviterait des soins en santé, des tonnes de livres à acheter ou des conférences à suivre et des dépenses dues à mes mauvaises habitudes ou mauvaises relations: « Moi dépenser dans des séances et des programmes mon argent?!! »

 

Aujourd’hui, je vais bien et j’accompagne les gens dans des programmes de reconnexion à soi et aux autres.

J’accompagne les gens car j’ai un vécu, une expérience et une histoire qui me permet de vous faire avancer plus vite.

Mes programmes sont sur mon site:

http://sereconnecter.eu/reconnexion-a-soi/
http://sereconnecter.eu/programme-se-reconnecter-aux-autres/

Fanny, révélatrice de vous-même

 

 

Vous avez aimé ce billet? Abonnez-vous !