Vous avez déjà croisé la route d’un suceur de moelle, un aspirateur à énergie, un profiteur, un pique assiette, un escroc de votre générosité? Je suis sûre que oui! Ces gens là sont dans leurs névroses, ils ont eu de mauvaises programmations dans leur enfance. Ils ont en général vécu des sentiments de rejet ou d’abandon et surtout des carences affectives. Parfois, ils ont vécu des situations humiliantes et dévalorisantes. Ils n’ont pas vu les yeux de leurs parents briller d’admiration, ils n’ont pas été encouragés, ils ont eu une éducation minimale: on les a élevé par devoir mais sans affect profond.

 

Et bien ces gens-là, quand vous les rencontrez, s’ils n’ont pas fait de travail thérapeutique efficace sur eux, vont probablement puiser chez vous toute la confiance, l’estime, l’énergie, le rayonnement, la bonne humeur dont vous faites preuve. Ils vont vous essorer jusqu’à la moelle, vous culpabiliser, vous dévaloriser, profiter de vous et peu à peu, vous allez ressentir un malaise. Ils vont tenter de boire chez vous ce qu’ils n’ont pas eu petits. Et croyez-moi, ils vont boire jusqu’à plus soif.

 

Si vous le leur faite remarquer, ils le nieront en bloc ! Ils retourneront vos remarques contre vous. Ils réussiront même à vous culpabiliser. C’est vous qui vous faites des illusions. Eux sont parfaits. Ils sont vos victimes.

 

Une seule solution: FUYEZ!! Ne cherchez pas à les faire changer d’avis ou de comportement, ils s’amuseront à jouer avec vous encore plus. D’ailleurs, vous avez déjà essayé plusieurs fois et ça n’a pas marché. Alors fuyez. Vous n’êtes pas responsables de leurs névroses. Le meilleur service que vous ayez à leur rendre est la fuite. Ainsi, une fois seuls, parfois ces vampires commencent à se poser des questions. Mais c’est rare. En général, ils cherchent d’autres victimes.

Une fois que vous avez fui, commencez à vous poser des questions sur vous: si vous attirez régulièrement ce type de relation toxique, c’est que vous avez une ou plusieurs blessures à guérir vous même dont les 5 principales ont été résumées par Lise Bourbeau dans son livre Guérir les 5 Blessures. Vous avez probablement vous aussi une carence affective qui provoque votre dépendance affective. Votre guérison et votre reconstruction passeront par là. Si en particulier, vous avez peur de quitter ce genre de relation pour vous retrouver seul sans amoureux ou sans ami  (parfois c’est un parent ou un collègue), là c’est sûr vous avez besoin d’aide. C’est au prix de cette aide que vous vous reconstruirez et que vous entreprendrez des relations saines et équilibrées avec les autres et c’est ainsi que vous éviterez à vos enfants de faire comme vous en suivant votre exemple.

Alors vous restez ou vous fuyez?

 

Vous avez aimé cet article? Abonnez-vous !

Laisser un commentaire