Sortir de son statut de victime et reprendre sa responsabilité, c’est aller vers des solutions efficaces. Cela ne se fait pas sans égratignures mais c’est efficace. Explications.

1ère étape: Admettre sa responsabilité

Pour sortir de son statut de victime, la première chose à faire est d’admettre sa part de responsabilité, consciente ou inconsciente. Je parle là des situations où l’on n’a aucune responsabilité. Si l’on part faire une croisière en été par beau temps et que le bateau coule, là évidemment, on n’a aucune responsabilité.

Dans bien des cas, nous sommes de fausses victimes. Nous nous sommes mal conduits et nous refusons de l’admettre parce qu’il est bien plus facile de se poser en victime que d’admettre sa responsabilité. Ainsi par exemple, si nous mentons, trahissons, trichons, médisons, violons les lois, provoquons la colère d’autrui,… il ne faudra pas se considérer comme une victime par la suite si la situation s’inverse contre nous.

« Qui sème le mal, récolte la tempête »

Le problème, c’est que nous ne nous rendons pas toujours compte du mal que nous provoquons. Nous agissons souvent inconsciemment en reproduisant des situations antérieures ou apprises dans le schéma familial.

Ainsi, si un homme qui aura vu son père crier sur sa mère régulièrement, pourra élever la voix naturellement sur sa compagne une fois adulte. Si un jour sa compagne le quitte, il ne comprendra pas et se posera en victime.

De la même façon, si nos parents nous ont toujours dévalorisé, il nous sera facile de reproduire ce schéma sur nos enfants à la moindre faute. Si un jour nos enfants s’éloignent de nous, nous nous sentirons victime abusant du « Avec tout ce que j’ai fait pour lui… ».

C’est pourquoi, avant d’aller si loin, nous pourrons écouter ce que nous disent les autres à travers les signes de leur souffrance ou en allant en parler avec un ami ou pourquoi pas un thérapeute professionnel.

Admettre sa responsabilité, c’est se comporter en adulte

2ème étape : Devenir responsable, pour trouver des solutions

Il est très difficile de trouver des solutions efficaces tant que l’on n’a pas accepté sa part de responsabilité. Les personnes qui se complaisent dans leur statut de victime auront du mal à en sortir. Celles qui désirent se venger vont devenir la face opposée de ce qu’elles sont: « des persécuteurs », tentant ainsi de faire payer à l’autre ce dont elles sont responsables à la base.

Admettre sa responsabilité c’est, au contraire, se mettre dans l’état d’esprit de la recherche de solutions. Au lieu de se fixer sur sa souffrance dont on est à l’origine par effet boomerang, on reprend le pouvoir sur la situation et on avance. Chercher des solutions amène alors la sérénité. Rester dans son statut de victime amène la colère, la tristesse et des angoisses à répétition.

Chercher des solutions, amène la sérénité

 

Devenir responsable, c’est donc :

  • se sentir plus serein
  • gagner du temps
  • gagner en énergie
  • se libérer d’un poids énorme
  • se pardonner ses propres fautes
  • s’élever vers la sagesse
  • lâcher prise sur sa situation de victime
  • devenir adulte

3ème étape : Avoir conscience de ses erreurs pour ne plus les répéter

Une fois que l’on aura identifier comment nous avons attirer dans notre vie des situations de souffrances que nous avions provoquées, il sera plus facile de ne plus les reproduire.

Bien évidemment, ça ne se fait pas du jour au lendemain ! Mais en s’entraînant à identifier ce qui dans notre comportement a induit des situations non désirées, petit à petit, nous éviterons la répétition de nos schémas inconscients.

Par exemple, la femme infidèle arrêtera de se plaindre d’être quittée, le manager agressif ne verra plus son personnel démissionner, le menteur ne perdra plus ses amis.

Admettre ses erreurs et sa responsabilité ne fait pas perdre en crédibilité, mais cela permet de gagner en respectabilité, d’aplanir des situations, de gagner en estime personnelle et confiance en soi !

 

Je suis en train de mettre en place une formation qui va durer au moins 6 mois sur la reconnexion après burn-out pour vous montrer tout ce qui se joue inconsciemment et comment vous en êtes arrivé là. Cette formation va vous aider à passer « Du burn-out à une vie sereine et épanouie ». 

De plus d’ici quelques semaines, j’aurai achevé une FORMATION par internet avec vidéos et exercices permettant aux personnes empathiques (que sont les gens sujets au burn-out) d’en « finir avec les relations toxiques pour accéder à des relations bienveillantes définitivement ». 

Pour en savoir plus sur ces projets et pour recevoir gratuitement des vidéos et des articles sur le sujet du burn-out, je vous invite à vous inscrire à la NEWSLETTER ci-dessous ou à me suivre sur Facebook.  Et n’hésitez pas à partager cet article sur vos réseaux sociaux préférez !

 

Vous avez aimé cet article? Abonnez-vous !

Laisser un commentaire